Suspendre un tableau à l’aide d’une ficelle : comment ça marche ?

Vous voulez bien accrocher un tableau, mais vous n’avez pas la moindre idée de la façon dont il faut procéder. Vous souhaitez qu’il reste bien fixe et stable. Dans ce cas, il est préférable de l’accrocher à l’aide d’une ficelle. Découvrez ici comment vous y prendre.

Si vous voulez accrocher un tableau à l’aide d’une ficelle, la première chose à faire, c’est de mettre en place deux points d’attache sur le cadre. Ensuite, vous coupez une portion de ficelle avec un peu de mou. C’est ce mou que vous faites passer à travers les encoches. Placez enfin au mur une des encoches telles qu’un clou ou une vis, puis accrochez la ficelle.

 

En fait, le tableau s’inscrit dans une logique de décoration. Ceci étant, vous avez l’obligation de le poser correctement pour un résultat impeccable. Néanmoins, cette tâche n’est pas forcément des moindres, notamment pour ceux qui ne sont pas habitués au bricolage. Mais ne vous inquiétez pas, car il y a une solution pour vous. Dans la suite, vous allez apprendre de parfaites techniques pour accrocher votre tableau à travers des notions sur :

  • les types de ficelles les mieux adaptées ;
  • le processus à suivre ;
  • les techniques à utiliser. 

Dès que vous lisez ce document, cela devient alors facile pour vous d'accrocher un tableau à l’aide d’une ficelle. Vous avez ici les solutions à toutes vos inquiétudes.

 

  1. Types de ficelles pour accrocher un tableau

Nombreux sont ceux qui croient qu’ils peuvent accrocher un tableau avec toutes sortes de ficelles. C’est bien sûr faux ! Pour que le tableau reste statique et bien fixe comme cela se doit, il faut opter pour une ficelle suivant des critères bien précis.

En fait, le premier critère important est la résistance de la ficelle. Il faut qu’elle soit assez vigoureuse, afin de maintenir le tableau suspendu. À défaut de cela, il peut tomber et se détériorer. Optez alors pour une ficelle correctement confectionnée et ferme. La vigueur de la ficelle à choisir dépend du poids du tableau. 

Il faut aussi choisir une ficelle qui résiste aux rayons UV. Vous allez voir des ficelles qui s’endommagent sous l’effet du rayonnement solaire. Celles-ci deviennent moins solides. La difficulté, c’est que vous allez peut-être installer votre tableau à côté des fenêtres et portes, où la ficelle est exposée aux rayons UV. Tenez compte de ce détail capital. De plus, choisissez une ficelle assez étanche, car il se peut que des gouttes d’eau passent sur le mur, et entrent en contact avec la ficelle.

Le deuxième critère de sélection de la ficelle est la matière qui la compose. Vous allez certainement voir divers types de ficelles, et elles sont presque toutes adaptées à la circonstance. De toutes les manières, les types de ficelles les plus adaptés sont :

  • les cordons en chanvre ;
  • les cordons en sisal ;
  • les cordons en coton ;
  • les cordons en jute ;
  • les cordons en argent ou en or.

Toutefois, vous pouvez également choisir des cordons synthétiques, lorsque vous les trouvez très solides. 

Le troisième et dernier critère n'est pas aussi négligeable. Il s’agit de la beauté. Vous installez le tableau en guise de décoration, il est donc important que l’ensemble reflète de la beauté, y compris la ficelle. Sélectionnez plus les cordons colorés, et la ficelle de couleur argentée ou dorée, qui est susceptible de rendre le tableau somptueux. Ensuite, pour donner un caractère spécial à votre tableau, choisissez une ficelle multicolore ou qui fait transparaître les couleurs de l’arc-en-ciel.

 Tableau deco pas cher

  1. Processus d’accrochage d’un tableau à l’aide d’une ficelle

À présent, vous avez la ficelle qu'il faut pour votre tableau. Passez maintenant à l’acte. Vous avez deux cas de figure ici. Il peut arriver que le tableau soit doté d’un ou de plusieurs points d'attache, ou plutôt qu’il n’a point de points d'attache. 

Lorsque le tableau a des points d'attache, c’est plus facile de l'accrocher. Vous allez d’abord morceler la ficelle. Ainsi, vous allez mesurer la distance entre les points d'attache, puis la distance de l'accroche (clou, vis, crochet, etc.). Ajoutez quelques centimètres à la longueur prise pour la ficelle, afin qu’elle ne reste pas extrêmement raide. Ensuite, mettez la ficelle sur les attaches une à une. Attachez-les toutes alors en forme de triangle ; et vous accrochez le tableau au mur par l’angle au sommet du triangle.

Mais lorsque le tableau n’a pas de points d'attache, vous liez la ficelle d’une autre manière. Vous pouvez mettre un point d’attache au niveau de chaque bout du cadre. Ainsi, vous n'avez qu’à utiliser deux anneaux de petite taille ou deux crochets fermés en forme de triangle. Fixez-les avec une colle forte. Faites-y passer la ficelle. L'autre possibilité est de fixer directement la ficelle au dos du tableau avec de la colle forte. Rappelez-vous de toujours utiliser la forme triangulaire, pour placer le tableau sur l’accroche au mur. La puissance de la colle est un élément important à prendre en compte. Cela permet à la ficelle de rester plus ferme et de ne pas lâcher. 

C’est aussi probable que vous décidiez d’accrocher plusieurs tableaux à une ficelle. Il faut alors vous servir d’une ficelle légèrement plus grosse et grande de taille. Vous placez au mur un crochet auquel vous fixez chaque bout de la ficelle. Si vous voulez un résultat d'une beauté irréprochable, mettez au mur deux ou trois ficelles en parallèle. Essayez d’ajuster les ficelles pour qu’elles ne soient ni trop rigides ni trop relaxes.

 

  • Fixer un tableau à l’aide d’une ficelle : comment procéder ?

La seule chose que vous avez à faire maintenant est d’accrocher le tableau à l’aide de la ficelle ou sur la ficelle. Plus bas, vous avez une vidéo de Gwenn qui élucide correctement les phases à respecter pour accrocher un tableau.

Si vous voulez accrocher un tableau au mur, vous avez forcément besoin d’un système d’accroche. Sur ce, vous avez plusieurs possibilités.

De manière traditionnelle, vous vous servez d’un clou. C’est souvent ce qui est recommandé quand le tableau a un poids important. Puisqu’il est très solide, il résiste aux fortes charges. Pour ce faire, vous allez percer le mur. Faites pénétrer un clou en tapant avec un marteau jusqu’à ce qu’il soit stable. Surtout, le clou ne doit pas pénétrer entièrement le mur au risque que vous n’ayez plus d’attache pour votre tableau. Si vous comptez parfaire votre pose de tableau, vous pouvez incliner le clou à 45° en direction du plafond, pour que le tableau soit stable. Maintenant, placez la ficelle là-dessus.

Pour un résultat plus consistant, vous pouvez opter pour une vis à la place du clou. Elle se pose presque de la même manière que le clou. La toute petite différence est qu’au lieu de vous servir d’un marteau, vous allez utiliser une perceuse pour le mur. Pour ce faire, après avoir percé le mur, mettez un tampon dans le trou avant de poser la vis. Introduisez en partie la vis dans le trou, et assurez-vous qu’elle est solide. Ensuite, posez le tableau avec la ficelle au dos sur la vis.

Vous pouvez aussi vous servir d’un crochet en guise de système d’accroche pour la ficelle et le tableau. Ce qui est réconfortant au niveau du crochet, c’est qu’il est ferme, et se présente bien pour qu’on y mette la ficelle. Dans ce cas, la pose se fait sans la moindre difficulté. Pour éviter de percer le mur, vous avez la possibilité de choisir des crochets adhésifs. Vous les fixez au mur avec des bandes collantes.

En outre, il y a d’autres possibilités d’accroche assez simples pour vos tableaux, et qui se font sans percer le mur. N’hésitez pas à les essayer comme soutènements pour la ficelle et le tableau.

Si vous le voulez, servez-vous d’une patère autocollante. Elle s’apparente à la pose du crochet, juste qu’elle peut contenir plus d’un tableau. D’autre part, son apparence est plus agréable, et elle existe sous divers modèles. Elle permet d’accrocher bon nombre de tableaux à des ficelles. La colle forte est bonne pour la circonstance. Mettez-la sur l’extrémité de la ficelle à l’angle au sommet, mais également sur le mur. Liez-les bien. Cependant, la présente technique est plus adaptée aux tableaux de petite taille et aux cadres légers. En plus, elle n’est pas durable. Plusieurs mois plus tard, la colle peut lâcher, et le tableau peut s’écrouler et s’endommager. C’est alors une technique qui peut vous servir à court terme, avant que vous optiez pour une autre, meilleure et à long terme.

À la fin, si vous voulez accrocher plusieurs tableaux à une seule ficelle, il vous revient de les accrocher l’un après l’autre. Servez-vous des crochets de petite taille ou anneaux à travers lesquels vous faites passer la ficelle. Par la suite, vous faites joindre le bout de la ficelle avec le crochet fixé au mur. C’est la technique parfaite pour mettre en valeur des cadres-photos ou des tableaux-portraits.

 Tableau déco de salon

Accrochez maintenant votre tableau !

Rendez l’intérieur de votre maison plus agréable en accrochant un tableau sur votre mur, qui va gagner en éclat. Cet article vous a permis de connaître plusieurs techniques pour accrocher un tableau à l’aide d’une ficelle comme un pro. Maintenant que vous avez d’amples connaissances en termes de suspension de tableaux, il est évident que vous saurez le faire sans faute le moment venu. Faites-le et admirez-le. En tant que spécialiste, il est donc temps de passer à l’action.

25 février, 2022 — fabrice manderrier